Politique Éditrice 0 2022-10-03

Le nouveau cycle de concertations autour de la réforme des retraites, annoncé la semaine dernière par le gouvernement, sera lancé mercredi 5 octobre à partir de 14 h 30, a annoncé le ministre du travail, Olivier Dussopt, lundi 3 octobre, à l’Agence France-Presse.

« A cette occasion, je présenterai aux organisations syndicales et patronales le calendrier, la méthode et les objectifs de la réforme, dans la perspective d’un projet de loi adopté d’ici à la fin de l’hiver 2023 », a précisé M. Dussopt.

Les organisations qui ont été conviées au ministère du travail pour cette réunion en salle des accords sont le Mouvement des entreprises de France (Medef), la Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME) et l’Union des entreprises de proximité (U2P) côté patronal, ainsi que, côté salariés, la Confédération française démocratique du travail (CFDT), la Confédération générale du travail (CGT), Force ouvrière (FO), la Confédération française de l’encadrement - Confédération générale des cadres (CFE-CGC), la Confédération française des travailleurs chrétiens (CFTC), l’Union nationale des syndicats autonomes (UNSA), la Fédération syndicale unitaire (FSU), et la Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles (FNSEA).

La première ministre, Elisabeth Borne, avait précisé jeudi qu’une telle concertation débuterait « dès la semaine prochaine » avec les partenaires sociaux, en vue d’un projet de loi qui devra être adopté « avant la fin de l’hiver », permettant une entrée en vigueur à l’été 2023 d’une réforme prévoyant le « report progressif de l’âge de départ de quatre mois par an, aboutissant à 65 ans en 2031 ».